Accueil > Parole d'experts > Interview : Philippe Falaise, gérant de la Sarl « Groupe FRV »

Interview : Philippe Falaise, gérant de la Sarl « Groupe FRV »


Notice: Undefined index: HTTP_REFERER in /var/www/wordpress/wp-content/plugins/kento-post-view-counter/index.php on line 665
 

Image de prévisualisation YouTube

Créée en 1987, l’entreprise « Groupe FRV » est spécialisée dans le négoce de pompes industrielles. Membre du réseau k2, le réseau des experts KSB, Philippe Falaise, dirigeant de l’entreprise, nous explique en quoi le partenariat avec KSB s’inscrit dans sa recherche de des solutions à 360 ° et sources d’importantes économies d’énergie. Explication sur une mutation pour satisfaire aux nouvelles attentes des clients industriels.

Pouvez-vous nous présenter l’activité de l’entreprise « Groupe FRV » ?

Créée en 1987, l’entreprise « Groupe FRV » est composée de 5 structures de négoce technique de produits industriels, d’un bureau d’études intégrateur qui conçoit des prestations clés en mains pour nos clients industriels, et d’une activité complémentaire récente de formation, de conseil, de recherche en économies d’énergie et de gestion des C2E (Certificats en Economie d’Energie).

Philippe Falaise - Groupe FRV

Pourquoi avez-vous développé cette activité de recherche liée aux économies d’énergies ?

La demande de nos clients industriels en matière de réduction des dépenses d’énergie est très forte car elle a une incidence directe sur leurs comptes d’exploitation. C’est la raison pour laquelle nous leurs proposons des solutions sources d’économies d’énergies liées à leurs équipements hydrologiques et thermiques (pompes, chaudières, climatisations, etc.). Par exemple, nous mettons notamment en place des matelas insolents pour mieux confiner leurs installations et protéger leurs tuyauteries qui constituent une source de pertes d’énergie thermique élevée.

 

Avez-vous un autre exemple récent d’économie d’énergies ?

Oui, nous avons récemment -pour un client issu de l’industrie agro-alimentaire- mesuré et quantifié les déperditions thermiques sur tous les organes associés à leurs équipements (robinetterie, tuyauterie, etc.). A l’aide de matelas insolents, nous avons pu les calorifuger ce qui a permis de réduire les pertes d’énergie et a donné droit à notre client à une subvention par le distributeur d’énergie. Nous retrouvons cet exemple d’optimisation des consommations d’énergie dans de nombreux autres secteurs d’activités.

D’autres exemples d’optimisations des dépenses d’énergie sont liés à des points plus techniques comme la déconcentration de chaudière ou encore la récupération d’énergie. Pour chacune de ces applications, nous accompagnons nos clients afin de leur faire bénéficier de la prime C2E.

 

En quoi votre appartenance au réseau K2 s’inscrit-elle dans votre stratégie ?

Le partenariat avec KSB à travers le réseau K2 s’inscrit parfaitement dans notre stratégie de recherche d’amélioration des services apportés à nos clients. En effet, KSB créé des moteurs spécifiques qui permettent de réaliser d’importances économies d’énergies et sont bien souvent éligibles à la prime C2E. La fiabilité et les hautes performances énergétiques des équipements KSB répond donc aux exigences accrues de nos clients.

 

Quels sont vos axes de développements futurs ?

Nos axes de développements sont orientés sur la technique, le conseil et la globalisation de nos offres. Il s’agit de proposer des offres à 360 ° qui englobent tous les équipements (robinetterie, pompes, appareils de mesure et de régulation, composants sur les échanges thermiques, etc.) auxquels sont associés l’expertise de nos équipes pour permettre une intégration sur le site industriel de nos clients. L’enjeu est de proposer une solution globalisée et adaptée aux demandes de nos clients. A cela s’ajoute une prestation d’accompagnement et de formation notamment sur la gestion des économies d’énergie.

 

Voir d’autres interviews vidéos de membres du réseau K2 :

 

1387 Total Views 1 Views Today